AB Inbev – Puiser dans un autre tonneau?

TransStock > Analyses > AB Inbev – Puiser dans un autre tonneau?

Au cours de la journée organisée par la VFB en date du 29 septembre dernier, la réputée action AB Inbev a bénéficié du meilleur score au titre d’action la plus prometteuse.

Raison de plus pour examiner le titre sous l’aspect de l’analyse technique.

Nombreux sont les investisseurs qui considèrent que les sommets et les creux des prix sont garants du rendement à long terme. Inutile de faire de hautes études pour le confirmer.

Deux conditions sont toutefois nécessaires pour confirmer cette garantie.

Le cours constitue-t-il réellement un creux?

Combien de temps durera ce Creux?

Et ces deux causes sont souvent à l’origine de rendements plus faibles que ceux que l’on pourrait attendre d’un portefeuille.

Une action issue du secteur des matières premières, soumise au prix de ces matières peut temporairement être confrontée à une période particulièrement difficile. Cependant, en tant qu’investisseur, vous savez que lorsque le prix des matières premières monte la valeur des titres en corrélation augmentera également.

Le cas d’ AB Inbev est quelque peu différent. Les profits ont diminué et une augmentation du prix du grain ne va pas remédier au redressement.
AB Inbev est l’exemple type d’une entreprise en forte croissance, suivie d’une période mineure. Nous pouvons parler d’«années de vaches grasse et de vaches maigres» pour l’entreprise.

Il est frappant de constater que, grâce aux années ultra bénéficiaires, ces types d’entreprises sont les plus populaires après la première baisse de prix importante. On se souvient du plus haut cours passé (124,20 €) et bien sûr on suppose que le prix va rapidement retrouver ces niveaux. La réalité est toute autre. Après une baisse de deux ans, AB Inbev présente une baisse de 40% à 75,20€.

 

Analyse de la tendance

Plaçons l’analyseur de tendance sur ce titre (graphique 1), et constatons sur une période de 15 ans quatre phases d’importance.

  • De 2003 à 2008: hausse de € 10 vers € 40
  • Baisse suite au climat boursier difficile de 2008 et 2009
  • Hausse jusqu’en 2016
  • Baisse depuis 2016

Au cours des trois premières phases nous pouvons considérer l’action comme forte du point de vue technique.

La baisse de 2008 est une conséquence logique du malaise boursier dans toutes les mémoires et nous pouvons constater avec quelle vigueur le titre s’est repris une fois le malaise passé.

Depuis 2016 d’autres phénomènes entrent en ligne de compte car les bourses se comportent bien.

 

Comparaison avec l’ EuroStoxx 600

Si vous constatez, en tant qu’investisseur, que votre titre favori ne poursuit plus sa tendance haussière, alors envisager provisoirement de passer à un autre titre (graphique 2).

Tôt ou tard il y aura formation d’un plus bas et la formation d’une consolidation. Lorsque les chiffres s’amélioreront, nous bénéficierons d’une hausse des cours avec de nouveaux sommets et des creux plus hauts. Ceci nécessite du temps et d’autres titres prestent alors mieux.

Comparaison avec le secteur brassicole

Comparons AB Inbev avec d’autres brasseries (graphique 3). Nous constatons que la différence exprimée en % augmente depuis janvier, en mars il y a eu un espoir de changement mais depuis les autres brasseries font nettement mieux. Ceci n’est pas un bon signal. 

Controlez les volumes

AB Inbev présente encore de nouveaux planchers et le titre a baissé sous son ancienne zone de support de 2013 (désignée par un cadre rouge dans le graphiqie 1).  Le support principal se situe à € 69, la première résistance à €80. L’action ne présentera un nouveau sommet qu’après avoir dépassé €91.

Cette distance est importante et dans les meilleurs cas les cours consolideront entre ces deux niveaux.

Pour l’instant il nous faut patienter et attendre l’installation d’un plancher décent.  Et pour cela, beaucoup d’investisseurs sont nécessaires.

Vérifiez le volume sur le graphique 1 en 2009. Il s’agit d’un plancher avec un volume prononcé (= investisseurs).
Vous remarquerez peut-être que le volume a augmenté au cours des dernières semaines, mais pour un signal fort, il faut attendre un volume beaucoup plus prononcé.

 

Puiser dans un autre tonneau?

AB Inbev est adoré des investisseurs de par ces prestations fantastiques jusque octobre 2016.

Le secteur brassicole preste en mode mineur et le titre AB Inbev nettement moins que ses concurrents. AB Inbev est l’exemple type d’une action à contre tendance.

Bien sûr les titres à contre tendance peuvent avoir une petite place dans un portefeuille. Cependant tenons à l’oeil que ce portefeuille doit contenir au moins 90% de titres en tendance.  Ce sont les actions avec une tendance haussière et issues des secteurs forts.

Si votre portefeuille ne contient pas de titres à contre tendance, alors vous pouvez soupeser l’achat à condition que le marché donne un signal fort: un volume franchement important ou un premier rebond du cours au-dessus de €82.

N’oubliez cependant pas de prendre en compte que lorsque les actions en contre tendance tombent sous leur support, cela se produit généralement de manière violente. Chez AB Inbev, le prochain support est à 64 €.

Info – Série de leçons en trois parties avec théorie et exercises en alternance

Bruxelles: Atelier – Expert dans TransStock 1/3

 


Print Friendly, PDF & Email

Paul Gins
A Propos de l’Auteur

The trend is your friend

Laisser une réaction

Analyse & Conseils

Comment évoluent les indicateurs techniques des principaux indices, des actions, des matières premières, des pays et des cours de change? Et, surtout, quel en est l'impact sur votre propre portefeuille d'investissements?

Activités – Apprendre à investir

lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
l
m
m
j
v
s
d
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Recente analyses

Le Summum! 2e Partie
05/10/2023
Le Summum!
23/08/2023
Un stop loss ferme et déterminé!
24/05/2023
Le tour du monde avec un ETF…
19/04/2023
Avec tous ces chinois…
22/03/2023